Ville de Guémené sur Scorff

Mot du maire

Comme vous le savez tous, cela fait 7 ans que nous travaillons sur le dossier de reconstruction de l’hôpital. De nombreuses réunions se sont tenues en présence de tous les financeurs et des services pour valider à la fois le capacitaire et le plan financier. Depuis décembre 2015, le capacitaire a été fixé à 170 lits en EPADH et 40 lits pour la partie sanitaire. Depuis nous avons, avec l’ARS et le département, travaillé à la mise en place d’un plan de financement à la fois pour l’investissement mais aussi à la sécurisation du budget de l’établissement pour les années à venir. En janvier 2018, nous avions pratiquement atteint cet objectif. Les derniers détails devant être validés lors d’une réunion en juin. C’est alors qu’en mars 2018, un courrier des services du Département nous demandait de revoir notre dossier avec une diminution de 30 à 50 lits d’EPADH. Ces lits devant être redéployés sur le bassin lorientais. Cette demande est inacceptable. Notre taux d’occupation est proche de 100% depuis de nombreuses années. De plus, elle ne règle en rien la problématique du déficit de places sur le département. C’est pourquoi j’ai immédiatement adressé un courrier au Président du Conseil Départemental, lui demandant de revenir sur cette demande. A ce jour je n’ai aucune réponse si ce n’est des articles de presse uniquement. Cela est intolérable et dénote un profond dédain pour notre territoire. J’ai donc demandé un arbitrage à Mme la Ministre de la santé. En attendant, avec tous ceux qui soutiennent ce projet, nous ne baisserons pas les bras et je vous appelle à soutenir toutes les actions que nous conduiront pour empêcher ce mauvais coup contre notre territoire. 
Cordialement,

René LE MOULLEC.