Ville de Guémené sur Scorff

Le blason de Guémené

Le blason de Guémené est divisé en 4 quartiers, on dit qu’il est écartelé.
Il se divise comme suit : (de gauche à droite et de haut en bas)
– De gueules à neuf mâcles d’or posées.
Il s’agit du blason de l’illustre Maison de ROHAN
– D’hermine plain.
L’hermine est l’emblème de la Bretagne
– De sinople à une fasce cousue et ondée d’or.
Cette bande bleue posée sur fond vert représente le Scorff qui coule sur les prairies verdoyantes.
– De gueules à une croix dentelée d’or.
Ceci est un rappel à la chrétienté. Il s’agit du blason des BEUAMEZ. Robert de BEAUMEZ épousa Mabile de ROHAN en 1251 et reçu en dot les fiefs de Guémené et de la Roche-Périou, c’est pour cette raison que son blason figure sur celui de la ville.

armoirie_rohan guémené

Les armoiries de la famille des Rohan

Guémené ne possède pas d’armoiries propres, mais son Ascendance féodale lui permet d’utiliser, les armes de la Maison des Rohan, cette ancienne famille ayant régné sur le Kemenet-Guégant, c’est à dire le domaine sous le commandement du seigneur de Guégant.
Ce sont, précisément les Rohan qui, au XVè siècle, francisèrent le Kémenet, devenu par mutation grammaticale bretonne « er guémenet » en Guémené.
Description héraldique
De gueules à neuf macles d’or
Ecu : forme XVè siècle
Les neufs macles d’or sont disposées 3-3-3 sur fond de gueules
La macle est un petit losange noir cerné d’un liseré blanc, enchassé dans le schiste bleu, dont il se sépare assez facilement. Les seigneurs de Rohan avaient remarqué ce phénomène aux Forges des Salles, Sainte Brigitte et Bon Repos, qui leur appartenaient, et l’un deux, au moment des croisades, fixa sur des planchettes de son bouclier un semi de ces petits losanges.